Ma Photo

« Cartes et photos de Tipaza | Accueil | Tipaza II : le passé »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

berlin

Gut!

Online poker

Oh, its great!

Said

Gaza...bleeding, Gaza suffering, Gaza suffocating, Gaza dying...Gaza and the Palestinians...60 Years on, and still they have no rights, no land of their own, no state recognised by the so called Free World yet, no Existence...

They are living like animals in parks or zoo, and at best like the Indians North Americans used to be treated by the White Land Grabbers then, in "Reservations". Animals in Parks and Zoos are better fed, better looked after, better protected....

The Palestinians have been HUMILIATED Enough....They have the right to stand up for themselves and fight for their right to live and exist, their right to have their own Land and Country, their right to be declared free and "Independent" of all & any occupation.

They have the right to have their "OWN SOVEREIGN STATE" - PALESTINE, which should be recognised by the Entire World. It is not up to Israel, to the USA or to Europe to decide of their right to a Freedom, to a State, to Independence or to Prosperity.

It is to the World to say it openly: ENOUGH is ENOUGH...All Palestinians should have their own State, their own country, their own land, their own Government, their own freedom, dignity, and their Human Rights protected as would be the Human Rights of anyone else on this earth, and on this 21st Century.

Yes, it is time for the world to stand up and give the Palestinians a Unique, Unconditional, Unbiased, Irreversible Support and a Legal protection to be a Free State, a Sovereign State, an Independent State, and a Prosperous State.

The United Nations General assembly is to gather soon, maybe on Thursday 15.01.09 for a Special Summit in New York; It is to address the Palestinians sufferings and Massacre in Gaza; It must therefore discuss their to live in Peace, to have Peace and a Country to live in and enjoy it, a country and a land of their own, an Internationally Recognised State within the Borders recognised by the United Nations General Assembly Declarations and Resolutions on this matter.

The UN General Assembly must face up to its responsibility and its guiltiness, of having abandoning them for over 60 years now. They did recognised Israel 60 years ago, and declared it a state in 1948. It is time to proceed with the recognition of the State of Palestine, and for the UNGA, to OFFICIALLY DECLARE PALESTINE AS A LEGITIMATE STATE.

This is a unique opportunity for the world at large, for Europe, for the Arab and Muslim Countries, to correct their mistakes and apologise to the Palestinians, for the sufferings, the killings, the humiliation, the abuses, the sense of abandonment, these Countries (Members of the United Nations) have made them to suffer for over 60 Years.

These past weeks were horrific weeks for Gaza, and the Palestinians living there and elsewhere in the West Bank and around the world. They were watching Helpless the killings of their brothers and sisters, the massacres of their mums, dads and grand parents, bombarded, bombed, shelled, massacred, and they could not lift a Finger to help them, assist them, protect them, defend them...why is that happening in the 21st Century Human Rights Millennium.....???

How come the Free and Democratic World put a Blind Eye to these Civilian deaths, children mutilated, women and elderly killed, Injured abandoned and left to die, a population traumatised nights and days, every night and every day, while the World and its Governants kept watching over again, all these killings, massacres, breaches of International Law and Conventions, abuses of Human Rights and Human Dignity LIVE on TV.

Shame on you all. True that Countries and their Governants did not react maybe, but their people, their children did....and they did it in force showing their indignation on the streets of Paris, London, Bruxelles, Prague, Munich, Washington, ...etc. to the silence of their governments.

What a show of emotion, sensibility, concerns, worries, anger have Europe shown and their support expressed by all Governments, show business stars, Journalists etc...When Sarajevo was besieged and the Bosnians starved....? Where is Angela Jolie or Cluney , we saw so emotionally distressed by the human rights abuses of the People of Darfour...?

Where are those who were so much concerned by the dramatic civil war in the Republic of Congo, crying tears and pain for the suffering of the displaced population on the Congo-Rwandan border, or those suffering in Somalia?

At least these people had places, land or countries to flee to. At least there were ONG put in place to help and assist them, doctors to treat them, Journalists to interview them and tell the world of their plight. In Gaza, Israel made sure none of these was to be available to the Palestinians there.

NOWHERE TO GO OR TO FLEE. NO FOOD TO EAT for ALL. No Electricity; no Water. No Sewage. No Medical supplies. No places to hide. NO ONE TO HELP OR to PROTECT them. NO DOCTORS OR HEALTH WORKERS TO ASSIST. NO JOURNALISTS TO SEE THEM OR SHOW THE WORLD WHAT IS GOING ON THERE....!!!

Europe watches the drama, and not only stays put and silent, but they even did justify the horrors by putting the blame on Hamas. The Americans went further, supporting INCONDITIONNALLY these massacres and Human rights abuses.

Ok, let's say HAMAS is 120% Responsible for this War. Will that Justify the killing of so many lives, and the destruction of so much of Gaza and of its buildings, Institutions, Infrastructure, and Palestine …because Gaza, is Palestine, isn’t it?

Then if Gaza is Palestine, it does not therefore belong to HAMAS. Gaza belongs to the Palestinians. And when you destroy a School, a University, a Ministry building, Enterprises, a factory etc…..You are destroying the property and buildings that belong to the Palestinians not Hamas. You are destroying years of work, of investment; you are destroying years of dreams and hopes.

Do the Palestinians have always top start again from scratch, because Israel keeps bombing and shelling and destroying all their economy, their culture, their educational buildings and universities, or even the Mosques. Because Israel deems them as SECURITY RISKS..? – Now they are shelling even the GRAVEYARDS…!!! Yet EUROPE says nothing about all these breaches of International Law and conventions.

Until when are we going to submit ourselves to this Israeli Dogma and obsession of “Its Security, Its Safety”? What about the safety and security of its neighbours. Israel Security, safety and prosperity passes by the security, safety and prosperity of the Palestinians, and that of all the Countries and people of the region.

The Irony is that most of these buildings, properties, infrastructure etc...were built up with the European and American funds, in other words with European and American Tax Payers hard earned cash now put to dust as it did for the huge funds invested by Europe, and the Americas in the reconstruction of Lebanon (and Beyrouth) before they were again put to rubbles by the Israelis during their attacks on Lebanon in 2006. Violence- Destruction. Violence – Destruction _ Violence – Destruction. Until WHEN….?

And now Mr Kouchner, still recovering from his infamous United Nations Security Presidency blow, by the last minutes backstage manoeuvres of the USA and Israel, and Ms C. Rice, would like us all to waste more money, to rebuild Gaza, for Israel to come again in six months or a year from now, to destroy everything again as it pleases it.

The reality is: Israel & the USA friendship and relation are very special indeed. The USA unconditional support for its " Dauphin" is unique & Exemplary. No one doubts that.

The Arab World, the Muslim countries, & the world at Large, concerned by Justice and Freedom should learn from them, and learned from this unshaken & blind support.

They should do exactly the same & support the Palestinians to have their own state, their freedom & independence, to be protected & to defend them regardless of all and any opposition to it. They should do it now. They should stand up to any opposition to the motion if put forward, whether coming from Europe, or from the USA.

They should stand up shoulder to shoulder with the Palestinians, and make sure this around their Palestinian will be declared and recognised by the majority of the Nations without a doubt. Let the UN General Assembly make the Declaration and put Israel, the USA and Europe facing the reality. Like the Arab and Muslim world had to face it, when the UNGA declared the creation of the State of Israel in 1948 at the expenses of the Palestinians.

The world has a unique opportunity to do just that, TOMORROW, Thursday 15.01.09, or later this month or next, the UN General Assembly is to gather or should gather on the Palestinian/Israeli conflict & on the
Gaza Massacres in Particular to Right the Wrong they did to the Palestinians and to the region.

The United Nations General Assembly Created Israel in 1948. It must now right their wrong in ignoring the Palestinians rights to a Statehood for so long. The Palestinians do not have to wait for Israel, or the USA to decide for their Statehood and Independence. The UNGA can decide and declare the State of Palestine.

It is time to respond now to their long overdue appeal justice, to have their own state. Palestine must be Declared " A Sovereign State: Palestine" by the UNAG, if not tomorrow then soon, a State within the Borders set by the UNGA and UNSC Resolutions on this matter.


Only then, the United Nations will have completed its long awaited and overdue responsibilities & duties, and re-establishes its authority as an International Forum for Justice and Peace in the World. It can be done. It must be done. Like Mr Obama said…..Can we do it …? Yes we can. It is also time for a CHANGE at the United Nations. It be completely reviewed and reformed. S. Zerrouk

Kamel

ENRICO MACIAS
VOUS AURIEZ DU CHANTER CETTE CHANSON LORS DES MANIFESTATIONS A PARIS DE SOUTIENT A ISRAËL
Qu'il soit un démon, qu'il soit noir ou blanc
Il a le cœur pur, il est toute innocence
Qu'il soit né d'amour, ou par accident
Malheur à celui qui blesse un enfant
Votre soutien à une armée ayant pris la succession du Nazisme, une armée qui assassine avec une rare cruauté les enfants de Gaza, prouve que vous "Chanteur déclaré ambassadeur de l'O.N.U" vous êtes contradiction flagrante entre les paroles de votre chanson qui se voulait universelle et votre position en faveur des crimes commis contre les enfants de GAZA.
De ce fait ENRICO MACIAS vous êtes indigne de porter le titre d'ambassadeur de l'O.N.U
CONSTANTINE VOUS REJETTE ET AVEC ELLE LES PACIFISTES ET LES HOMMES DE CULTURES.
Une promesse il va y avoir du changement morale au sein de l'O.N.U
le titre d'ambassadeur de l'O.N.U vous le mérite pas.... Votre masque est tombé car au fond de vous même le fait de soutenir une armée de criminel en fait vous l'êtes aussi.....à votre manière.

abdelhak

Un article qui donne des frissons et nous fait douter de l'humanité des hommes d'aujourd'hui.

العثور علي أطفال أحياء جائعين بجوار جثث أمهاتهم في غزة

أعلنت اللجنة الدولية للصليب الأحمر أنها اكتشفت مشاهد مفزعة أصابت العاملين بها في غزة بالصدمة‏,‏ ونقلت صحيفة نيويورك تايمز الأمريكية عن اللجنة أنها عثرت علي أطفال علي قيد الحياة‏,‏ جالسين وهم جائعون بجوار جثث أمهاتهم اللاتي قتلن جراء القصف الإسرائيلي علي غزة‏.‏ وأوضحت الصحيفة أن الأطفال كانوا ضعافا جدا من الجوع والعطش‏,‏ إلي درجة أنهم لم يتمكنوا من الوقوف علي أقدامهم‏,‏ كما عثر مسئولو الإغاثة علي‏12‏ جثة ممددة علي الأرض‏,‏ وكان بينهم رجل حي لم يستطع الحركة أو الكلام‏!‏

كما تم العثور علي ثلاث جثث في منزل آخر‏,‏ بالإضافة إلي‏15‏ ناجيا‏.‏ وقالت الصحيفة إن اللجنة الدولية للصليب الأحمر اتهمت إسرائيل بعدم الوفاء بالتزاماتها تجاه رعاية المصابين في مناطق القتال‏,‏ حيث لم تسمح لممثليها بالدخول إلي المنازل التي تم قصفها‏,‏ إلا بعد عشرة أيام من بدء القتال‏!‏ وقد أمر الجنود الإسرائيليون فريق الإنقاذ بمغادرة المنطقة‏,‏ لكنه رفض وأصر علي نقل المصابين والجثث‏,‏ وذكرت مصادر الأمم المتحدة أن عدد الأطفال الفلسطينيين الذين قتلوا في غزة ارتفع بنسبة‏250%‏ منذ بدء العملية البرية الإسرائيلية‏.‏

Voila contre qui les généraux israeliens font la guerre.Les laches et les faibles(israeliens)ont appris et depassé leurs maitres(nazis).
http://www.youtube.com/watch?v=bV4OLicHH60&hl=fr

abdenour

"Les masques sont tombés" par la pyramide Mahmoud Darwich et la sublime Majda Erroumi.

http://www.dailymotion.com/video/x2ml5u_mahmoud-darwish_creation

http://www.youtube.com/watch?v=Sy8H3kYxqaU&hl=fr

ben***

delfati merci,

Mais il reste quelques pays debouts, comme le Vénézuéla par exemple :

.

Le communiqué émis par la chancellerie vénézuélienne :

COMMUNIQUÉ

Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela assiste une fois de plus, avec les Peuples du monde, à ce qui est l'horreur du décès d'enfants et de femmes innocents, comme conséquence de l'invasion de laBande de Gaza par des troupes israéliennes, et du bombardement inclément que l'État de l'Israël, depuis ciel et terre, décharge systématiquement sur le territoire palestinien.


Dans cette heure tragique et indignant, le Peuple du Venezuela souhaite manifester sa solidarité sans restriction avec l'héroïque Peuple palestinien, partage la douleur de la perte des êtres chers, et elle leur tend la main en affirmant que le gouvernement vénézuélien ne se reposera pas jusqu'à voir punis les responsables de ces crimes indignes.


Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela condamne catégoriquement les violations flagrantes du Droit International encouru par l'État de l'Israël, et dénonce son usage planifié de terrorisme d'État, et par conséquent ce pays est désormais placé à la marge du concert des nations.


Pour les raisons précédemment mentionnées, le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela a décidé d'expulser l'ambassadeur
d'Israël et une partie du personnel de l'Ambassade au Venezuela, en réaffirmant sa vocation de paix et son exigence de respect au Droit International.


Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela a instruit à sa Mission devant l'ONU pour que, avec la majorité de gouvernements qui ainsi le réclament, il soit fait pression pour que le Conseil de Sécurité applique des mesures urgentes et nécessaires pour arrêter cette invasion de l'État d'Israël contre le territoire palestinien.


Le Président Hugo Chavez, qui a maintenu des rencontres avec des hauts représentants du Conseil Mondial Juif, s'est toujours opposé à l'antisémitisme et tout type de discrimination et de racisme, fait un appel fraternel au peuple juif à travers le monde pour qu'il s'oppose aux politiques criminelles de l'État d'Israël, rappelant les pires pages de l'histoire du siècle XX.


Avec le génocide du Peuple palestinien, l'État d'Israël ne pourra jamais offrir à son Peuple la perspective d'une Paix aussi nécessaire que durable.


Caracas, 6 janvier 2009


.

delfati

Devant l´ampleur de la tragédie humaine qui se déroule en direct sous nos yeux impuissants et cette page très sombre et douleureuse que vit le monde arabe,voici un article de Noureddine Seddiki qui résume nos sentiments....
Merci MR.SEDDIKI d´avoir traduit nos émotions!!!!!

Fraternité arabe, dites-vous ?

En raison de la tragédie et du drame que vit le peuple palestinien, en ces moments précis à Ghaza, en particulier, et dans d’autres localités, en général, et ce, au su et au vu du monde entier, je me vois contraint de dénoncer le silence coupable des pays arabes et leur peur injustifiée à assumer leurs responsabilités historiques.


Nos pays sont-ils stériles au point de ne plus enfanter des Abdel Nasser et des Houari Boumediène ? De quoi ont-ils peur au juste nos dirigeants et nos monarques ? De mourir ? Ils le sont déjà en restant spectateurs médusés, pour ceux qui ont un reste de fraternité, devant cet « SOS peuple en danger » auquel ils font la sourde oreille pour les uns. Quant aux autres, je dirais simplement qu’ils ne doivent pas s’en faire : ils ne mourront que de vieillesse, car chez cette catégorie de dirigeants et de monarques, le ridicule ne tue pas et, que pour eux, la devise la plus courtisée et chérie est : « Il vaut mieux un lâche vivant qu’un héros mort. » Une énième fois de plus donc, Israël vient d’infliger un retentissant camouflet aux pays arabes qui misaient sur la bonne foi… sioniste et qui espéraient du « hennini n’hennik » et, par conséquent, misaient sur la politique de « takhti rassi ». Les massacres israéliens perpétrés à Ghaza, au su et au vu du monde entier, viennent de mettre à nu tous les monarques et dirigeants arabes devant leurs peuples. Qu’auront à dire à leurs peuples tous ces dirigeants qui se sont empressés, sous une frénésie incompréhensible, à normaliser avec l’entité sioniste sans aucune contrepartie ? Ils se sont prostitués gratuitement et là, je dois rendre hommage aux filles de joie qui, elles, ont tout de même le mérite et le courage de négocier, en position de force, leurs charmes. « hdith kyass ». Qu’auront à dire ceux qui serrent tendrement, à longueur d’année, toutes ces mains de vampires sionistes trempées de sang palestinien ? Qu’auront à dire ces pays qui ferment les seuls passages salutaires devant leurs frères affamés et repoussent ceux qui, par désespoir, tentent de sauver leur peau en voulant franchir des frontières, supposées fraternelles et qui, malheureusement, tombent sous le déluge d’un feu qu’on aurait souhaité se diriger vers des cibles sionistes et non sur ces âmes affaiblies par la famine et le blocus devant des frères restés simples spectateurs. Je m’adresse maintenant à tous ceux qui imputent la responsabilité du génocide et des massacres sionistes sur Ghaza à la résistance palestinienne. L’histoire vous dira, Messieurs, que les massacres de Kafr Kassem, de Dir Yassine et de Tel Azzâtr ne sont pas dûs aux roquettes de la résistance palestinienne ; mais uniquement à cette soif légendaire, toujours inassouvie de ces monstres et vampires sionistes qui s’abreuvent de sang. A tous ceux qui décrient la résistance et qui la qualifient de terrorisme, de nous livrer leur potion magique et de nous indiquer un autre moyen pacifique, qui restituerait les terres usurpées à leur propriétaire ? Citez-moi, Messieurs, un seul pays à qui le colonisateur a offert son indépendance et sa liberté sur un plateau d’argent ? Si ce n’était ces couffins à bombes de nos kamikazes et une lutte armée de longue haleine, notre peuple ne jouirait pas présentement de son indépendance et de sa souveraineté ! Ce qui se dit aujourd’hui a été dit hier. En s’attaquant à une force coloniale titanesque, les stratèges de jadis ont ri à belles dents : « Comptez-vous, Messieurs, chasser la France à coup de faucilles ? » A chaque époque ses stratèges. Ceux d’aujourd’hui ne font pas exception et fredonnent les mêmes propos. Ce qu’oublient ces spécialistes-là, c’est que les faucilles, brandies par les mains de ceux qui croient en leurs idéaux et convaincus de la justesse de leur cause, valent mieux que ces chars, cette armada et cet arsenal de guerre qu’utilisent certains dirigeants arabes pour réprimer leurs peuples. Les armes n’ont de valeurs que si elles sont aux mains des valeureux. Que valent les armes les plus sophistiquées si elles sont aux mains des lâches ? Les Palestiniens n’ont pas besoin de l’aide arabe. D’ailleurs, un môme de huit ans l’a si bien dit un jour au journaliste qui lui posait la question : « Qu’attendez-vous de vos frères arabes ? » Le môme, que les génocides ont aguerri, a sagement répondu en ces termes : « Nous ne voulons rien d’eux. Nous voulons qu’ils cessent de nous poignarder dans le dos et de s’allier contre nous. » Je ne mettrai pas fin à ce griffonnage sans m’adresser à nos dirigeants arabes et musulmans, que Dieu leur prête longue vie et consolide leur « koursi », en leur disant : « Nous comptons sur vous pour dénoncer une énième fois, lors de votre improbable réunion ; car, à cet instant précis, vous ne vous êtes pas encore mis d’accord sur sa tenue, en raison de vos querelles. Ne nous décevez pas ! Dénoncez le génocide de Ghaza sans, toutefois, franchir les limites qui vous sont imposées ; mais de grâce, faites-le d’une manière élégante et du bout de vos plumes dorées afin de ne pas froisser vos alliés sionistes et ceux qui les soutiennent. Si, pour notre bonheur, vous vous mettiez d’accord, pour une fois, sur la teneur du communiqué, n’oubliez surtout pas d’aller le soumettre à une éventuelle correction car, sait-on jamais et inconsciemment, un mot virulent se serait glissé au Conseil de sécurité et à l’ONU et si vous pouvez aussi l’imbiber de larmes, ce serait vraiment parfait. Il parait que les larmes, mêmes à coup d’oignons, attendrissent les instances internationales. »

Par Seddiki Noureddine

AHMED

La présidence de l'UE qualifie de "défensif" le carnage
Le génocide continue à Ghaza: 507 morts

Par M.Saâdoune, Le Quotidien d'Oran, 5 janvier 2009

« Les grandes métropoles s’affligent quand le camp de réfugiés sourit » disait Mahmoud Darwich. Au neuvième jour de l’agression israélienne, Ghaza, immense série de camp de réfugiés ne sourit pas, les grandes métropoles occidentales sont heureuses. On massacre les « barbares » et la « civilisation » ne fait que se défendre. C’est la présidence tchèque de l’Europe qui l’a dit et aucun responsable arabe ne semble avoir eu l’envie de vomir.

Ghaza continue, malgré l’énorme disproportion des moyens, de tenir au neuvième jour de l’agression israélienne qui a fait intervenir ses chars. Une quarantaine de palestiniens, surtout des civils, ont été tués hier, dans des tirs des chars et des raids de l’armée israélienne. La plupart des victimes sont des femmes et des enfants. Des combats acharnés se déroulaient dans la région de Jabaliya dans le nord de la ville et dans le quartier de Zeïtoun, à l'est de Gaza-ville. Israël a reconnu qu’un des ses soldats a été tué et 30 autres blessés dans l'offensive terrestre. Dans l'après-midi, cinq Palestiniens d'une même famille, dont une fille de 14 ans, ont été tués par un obus israélien tiré sur leur voiture par un des chars. Au total, 40 Palestiniens ont été tués, dont au moins 17 civils, portant à 507 le nombre de tués depuis le début des attaques israéliennes le 27 décembre, selon le chef des services d'urgences, le Dr Mouawiya Hassanein. Plus 2.500 personnes ont été blessées. Les différents groupes mouvements palestiniens résistent avec courage et détermination à l’entrée des troupes terrestres israéliennes soutenues par d’intenses bombardements par air et par mer. Malgré la pression militaire israélienne qui cherche à couper le territoire de Ghaza en trois zones, les résistants palestiniens ont tiré plus de 45 roquettes sur le territoire israélien.
La solitude d’un peuple massacré

Les combattants et la population de Ghaza ne peuvent compter que sur eux-mêmes, les États arabes, malgré une l’émotion et la colère des opinions publiques, continuent d’adopter un profil bas devant le carnage. Le ministre égyptien des affaires étrangères a annoncé la convocation des ambassadeurs des États-Unis, de Russie, de Chine, de Grande-Bretagne et de France afin de leur "exprimer le mécontentement de l'Égypte face à l'absence d'une résolution contraignante appelant Israël à arrêter son agression sur Gaza. Quel courage ! Sauf qu’au plan concret, on va dans le sens contraire. Hier, les autorités égyptiennes ont fermé totalement le passage de Rafah alors que les aides humanitaires et des personnels médicaux arabes attendent depuis plusieurs jours la possibilité de rentrer à Ghaza. Officiellement, c’est l’aggravation des bombardements et l’offensive terrestre israélienne qui motive cette décision. On aurait cru qu’il s’agit de raisons qui justifient l’ouverture et non sa fermeture, mais plus rien ne surprend les opinions publiques. Les conditions de vie – et de mort – de plus d’1,5 millions de palestiniens de Ghaza sont épouvantables. Les agences humanitaires ont prévenu que les stocks d'eau, de nourriture et de médicaments s'épuisaient. Les journaux égyptiens, à commencer par Al-Ahram, affirment que les jours ont justifié la « pertinence » de la position officielle et parlent d’une « bataille diplomatique de longue haleine ». Ce discours d’autosatisfaction ridicule intervient au lendemain d’un véto américain au Conseil de sécurité contre un projet de résolution réclamant l’arrêt des combats.
Le cynisme très nazi de la présidence de l’UE

Le parrain américain de l’agression sioniste a tout simplement réclamé que la situation soit imputée au Hamas. A juste titre, la Lybie, seul pays arabe présent au Conseil de sécurité, a refusé d’accepter cette justification du carnage. Dans leurs déclarations, les représentants d’une administration Bush, absolument criminelle, font mine de se soucier des «victimes civiles ». Le président de l'Assemblée générale de l'Onu, le Nicaraguayen Mihuel d'Escoto Brockmann, a qualifié l'opération terrestre israélienne de « monstruosité » et a accusé Washington d'aider Israël en sapant la capacité du Conseil à intervenir dans la crise. La prétention des États arabes croupions à mener une bataille diplomatique est totalement ridicule. La seule marge que leur laisse l’Empire, c’est de dénoncer Hamas et la résistance. Le décalage est tel que dans les opinions publiques plus personne n’attend rien des États. La rancœur à l’égard des États occidentaux est totale et leur discours sur le « dialogue » et le « rejet de la violence » ne passe plus. Même chez les élites faussement éclairées et très agrées dans les capitales occidentales. Il faut dire que la Tchéquie, en prenant la présidence de l’Union Européenne, a gratifié les palestiniens et le monde arabe d’un discours d’une haine sans équivoque. Parlant de l’attaque terrestre entamée samedi soir par l’armée israélienne, le porte-parole de la présidence tchèque, Jiri Potuznik, a déclaré : « A l'heure actuelle et à la lumière des événements des jours derniers, nous estimons que cette mesure constitue une action défensive, et non offensive ». C’est d’un cynisme de nazi tellement ahurissant que d’autres pays européens, orfèvres dans l’art d’enrober leur discours mais qui sont sur le fond sur la même position, n’ont guère apprécié. Au fond, la Tchéquie, qui n’a pas d’histoire particulière avec le monde arabe, a bien exprimé de manière crue la haine anti-arabe des européens. Les palestiniens auront toujours tort même s’ils constamment écrasés et assassinés. On n’a pas entendu des responsables arabes exprimer leur écœurement. Apparemment, ils font mine de croire le ministre tchèque des affaires étrangères qui parle d’un « malentendu ». C’est qu’une délégation européenne que conduira le ministre des affaires étrangères de la très anti-arabe Tchéquie se pique d’aller dans la région. Leïla Chahid, déléguée générale palestinienne auprès de l'Union européenne, fait mine de croire que l’UE, qui a élevé le niveau de son partenariat avec Israël à la veille de l’agression, pourrait changer de « ton » à l’égard de l’État hébreu.
Un « massacre défensif »

La communauté internationale « n'est pas impuissante, elle choisit de l'être. Je dirais qu'elle est même complice, parce que les Américains, qui se sont opposés à la résolution demandée au Conseil de sécurité portent une responsabilité de couvrir: c'est un crime de guerre ce qui se passe à Gaza ajouté Mme Chahid. Pourtant les propos ignobles de la présidence tchèque de l’Europe sont assez parlants. La visite de la délégation européenne pourrait être une occasion pour les officiels arabes de signifier qu’ils n’ont rien à dire avec les représentants d’un État qui confond délibérément agression et défense. Mais la Tchéquie est la protégée de Bush, le grand défenseur du « monde libre » contre les barbares, il ne faut donc pas s’attendre à la moindre expression de mauvaise humeur de nos responsables. Ils sont trop « bien élevés », nos dirigeants. Pas avec leurs citoyens, bien entendu.

AHMED

UN AUTRE ARTICLE DE K SELIM

Panorama du mensonge et de l'indignité

Par K.Selim, Le Quotidien d'Oran, 5 janvier 2009

Au fil de la tragédie palestinienne, l’indignité revêt des visages multiples. En Europe, elle a les traits d’un bureaucrate de la présidence tchèque et partout ailleurs celui, plus commun, de journalistes en uniforme de l’armée israélienne employés par les médias occidentaux. "A l'heure actuelle et à la lumière des événements des jours derniers, nous estimons que cette mesure – l’agression israélienne - constitue une action défensive, et non offensive", a déclaré Jiri Putuznik, porte-parole de la présidence tchèque. La déclaration dans le plus pur style bushien, entre stupidité et cynisme, a été rapidement retirée par le ministre des affaires étrangères de ce pays, sans doute sous pression de ses homologues de l’Union Européenne, beaucoup plus soucieux des usages diplomatiques. Mais cette expression publique d’un bureaucrate du pays de Kafka ne fait que refléter la position générale des dirigeants occidentaux. Beaucoup moins frustres, ou plus sobres, que les pauvres diables de Bohème, ces derniers se gardent bien d’exprimer des inclinations sionistes pourtant notoires ou des sentiments anti-arabes qui ne souffrent d’aucune ambigüité.

Les cercles dominants la politique de la vieille Europe ont depuis longtemps délégués la mission de relayer leurs positions à des médias à la fois très professionnels et très orientés. Pour s’en convaincre, il n’est qu’à faire l’expérience des « journaux d’information » des grandes chaines de télévision françaises, publiques ou privées. Ainsi, alors même que des centaines de palestiniens, des civils essentiellement, sont réduits en charpie par les bombardements israéliens, la chaine France 2 assène un reportage dans son journal de treize heures du dimanche, où un gentil colonel francophone d’une armée d’assassins s’exprime sans interruption pendant de longues minutes pour fustiger les « terroristes islamistes » du Hamas, suivi d’une plongée parfaitement mise en scène dans les affres – très relatifs – vécus par la population de Sdérot. Même si elle éculée, la technique fondée sur l’induction de la sympathie et l’identification à la « victime » désignée est apparemment l’arme suprême dans l’arsenal de l’intox sophistiquée.

Qui ne connaît sous nos latitudes ces méthodes de guerre psychologique et de manipulation de l’opinion ? Il suffit d’enlever « terroriste » et le remplacer par « fellagha » sans rien modifier d’autre pour retrouver à l’identique un message inepte mais durable… Et ce colonel pouvait aussi bien s’appeler Godard ou Trinquier. Rien de neuf donc dans le paysage médiatico-politique parfaitement mensonger de la Civilisation…

Mais les réactions indignées de l’opinion, autrefois imperceptibles, car soigneusement étouffées ou niées, sont de plus en plus audibles et lisibles sur Internet et dans la rue. Les très grandes manifestations populaires dans les rues européennes en solidarité avec la population de Ghaza reprenaient souvent des slogans demandant aux médias de montrer la réalité. Scandée par des dizaines de milliers de personnes l’exigence de vérité est très puissante. Dans ce panorama du mensonge, il reste à prendre acte de la « franchise », certes primaire, du bureaucrate tchèque. Il assume toute honte bue son soutien à des criminels de guerre. Le désaveu public exprimé par son supérieur ministériel ne devrait pas affecter sa carrière : Jiri Putuznik apprend à devenir un diplomate européen.

ben***

GHAZA, la paix maintrenant !

Israël poursuit son offensive sur la bande de Gaza, où les raids aériens menés depuis samedi ont fait plus de 300 morts, dont 51 civils selon l'ONU


Israël a déployé dimanche des blindés le long de la frontière avec Gaza et a rappelé quelque 6.500 réservistes.

le Conseil de sécurité de l'ONU, réuni en urgence, avait appelé à l'arrêt immédiat des violences dans la bande de Gaza. "Les membres du Conseil de sécurité expriment leur profonde inquiétude face à l'escalade de la situation à Gaza"

Mais la déclaration du Conseil de sécurité n'est pas contraignante.

Nous vous invitons à exprimer votre volonté de voir l'escalade de la violence s'arrêter et une trêve durable s'installer.

.

La lettre à personnaliser si vous le désirez.

Monsieur le Président,
Monsieur l'Ambassadeur,
Monsieur le Premier Ministre,

Nous demandons à l'Etat d'Israel et à l'Autorité Palestinienne un cessez-le -feu immédiat.

Nous demandons au gouvernement des Etats-Unis de faire pression sur l’Etat d’Israel pour arrêter les opérations militaires dans la bande de Gaza et respecter les Résolutions des Nations Unies.

Nous demandons aux autorités de nos différents pays d’agir par tous les moyens et jusqu’au Conseil de Sécurité pour apaiser les tensions et venir en aide aux populations

Nous demandons à tous les gouvernements d’arrêter immédiatement de fournir des armes aux deux parties

Comme le soulignait Amnesty International au moment de la guerre du Liban "Les gouvernements qui fournissent des armes et des équipements militaires à Israël et au Hezbollah augmentent leur capacité à commettre des crimes de guerre.
Tous les gouvernements devraient imposer un embargo sur les armes destinées aux deux parties et s'opposer à ce que leur territoire serve à l'acheminement d'armes ou d'équipements militaires

Veuillez recevoir, Monsieur, les salutations d'un citoyen attaché à la Paix dans le monde.

.

'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :

1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessus
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre choix : stopper l'escalade de la violence
5- Adressez votre message aux adresses suivantes :
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]

Cliquer ici :

Vérifiez que les 2 adresses apparaissent bien

6- Envoyez le message

Cette cyber @ction est aussi signable en ligne
http://www.cyberacteurs.org

Par cette action, vous ferez connaître votre opinion a l'Ambassadeur d'Israël à Paris, à la présidence des Etats Unis, à la Présidence
Française de l'Union Européenne et à Bouteflika

bachir

Témoignages à Gaza : "Ici c'est l'enfer"


Israël, engagé dans une "guerre sans merci" pour "faire tomber" le Hamas, a mené des raids pour la 3e journée consécutive dans la bande de Gaza, faisant 345 morts dont 57 civils.
Ziad Medoukh est professeur de français à l’université de Gaza. Il a été empêché par les autorités israéliennes de se rendre en France alors qu’il bénéficie d’une bourse de l’État français. Joint par téléphone, l’universitaire, qui assistait aux obsèques de deux de ses cousins et de trois voisins tués par les bombardements israéliens, était sous le choc : « Ce n’étaient pas des militants ni même des sympathisants du Hamas, dit-il d’un ton ému. Je peux témoigner que pour la première fois depuis 1967 les habitants de Gaza sont en train de subir de tels bombardements. Cette fois, c’est dur, dur, plus dur que ce qu’on a vécu jusque-là. Samedi à 11 h 30 (heure locale), les frappes ont débuté et ont duré près d’une demi-heure ; les bombardements ont ensuite repris à la tombée de la nuit, à 18 heures, et durant presque toute la nuit… Depuis, on ne connaît pas de répit : un missile ou des bombes largués par avion ou hélicoptère tombent sur Gaza pratiquement toutes les cinq à dix minutes. Ici, c’est l’enfer, la désolation, il y a des cadavres et des corps déchiquetés dans la rue. Du fait des coupures électriques (quatre par jour à cause du blocus), on n’a pas beaucoup d’information, on ne sait pas ce qui se passe vraiment. Il n’y a que le téléphone portable pour s’informer. À Gaza, Israël bombarde ce qui a été bombardé la veille. Il essaie de tout raser », précise-t-il.

« À travers une campagne médiatique relayée y compris par certains médias arabes, Israël a réussi à convaincre les pays arabes dit modérés, l’UE et de nombreux pays que ses frappes ne ciblent que le Hamas. Or, sur les 300 morts, hormis le chef de la police, il n’y a aucun responsable du Hamas ou des brigades Al-Qassam (milice armée du Hamas). Certes, 180 policiers qu’Israël assimile à des combattants ont été tués, mais il y a eu 120 civils, dont une majorité d’enfants et de femmes, qui ont péri », dit-il sur un ton excédé. « De plus, poursuit-il, tout le monde le sait : Gaza est une région étroite, surpeuplée, où plus d’un million et demi de personnes, entassées les unes sur les autres, vivent sur 360 km2. Les postes de police, les bureaux du Hamas y côtoient forcément les habitations et quand on vise l’un de ces bureaux ou poste de police, on tue forcément des civils ! Or les Israéliens savent très bien où se trouvent les bases militaires du Hamas. L’Union européenne, les États-Unis, qui ont appelé au boycott du Hamas après avoir forcé le Fatah à organiser les élections législatives remportées par les islamistes, savent que ce sont des civils qui sont ciblés… ce n’est rien d’autre que des bombardements aveugles. Sinon, pourquoi cibler et détruire des écoles, des usines qui, du fait du blocus, ne fonctionnent qu’à moins de 50 % de leurs capacités, des mosquées, des habitations, des commerces, des dépôts d’approvisionnements ? J’appelle cela une politique de terreur. Pourquoi avoir imposé le blocus à Gaza durant deux ans alors que les gens du Hamas ne sont pas affectés par ce blocus ? Et Israël connaît parfaitement cette situation. Pourquoi Israël empêche-t-il des malades de se faire soigner en Cisjordanie alors qu’ils ne sont pas membres du Hamas, pourquoi empêche-t-il l’entrée des vivres et des médicaments à Gaza ? En fait, il y a une logique à cela : Israël veut punir la population civile palestinienne. »

Pour Ziad Medoukh, il ne fait aucun doute que « l’opération israélienne va participer à la montée du Hamas. C’est peut-être le but de cette nouvelle guerre ? Or, ici à Gaza, le vrai poids du Hamas est de moins de 30 %. Plus de 50 % des habitants ne sont pas pour lui. Beaucoup de gens s’y opposent. Mais les bombardements israéliens vont à coup sûr renforcer le mouvement islamiste. Il apparaît comme la seule force de résistance à l’occupation sur laquelle Israël prétend s’acharner. À la longue, je dirais que le Hamas est en train de gagner. Car au-delà des sensibilités des uns et des autres, ces bombardements vont souder la population de Gaza autour des islamistes. »
Propos recueillis par Hassane Zerrouky

Kamel SAHRAOUI

CRIME CONTRE L'HUMANITÉ n'est pas une phrase assez forte pour qualifier les actes commis contre le peuple Palestinien, corps d’innocents et d’enfants déchiquetés, destruction de bâtiments, d’habitations, même des hôpitaux et des mosquées… sous l'oeil et oreilles complices de tous les chefs d'états et rois et même des instances de l'O.N.U prouvent encore une fois leurs incapacité d'être à l'écoute d'un peuple opprimé, l'escalade de violence contre les innocents continue sous le prétexte que l'on imagine où le rapport des forces est disproportionné.
L'analyse sur cette situation est très claire vise l'administration Buch à clôturer son mandat en laissant "UN CADEAU EMPOISONNE" pour son successeur BARACK OBAMA qui aurait promis de s'investir pour une paix durable dans le conflit ISRAELO-PALESTINIEN en particulier et au moyen Orient en général notamment en IRAK, la position de ce dernier exprimant sa volonté pour le retrait des troupes US de l'irak est "une gifle politique" pour le premier et pour Israël d'où cette action militaire sous le prétexte de roquettes tirés par le HAMAS alors que le monde dans son ensemble constate avec amertume un Paysage apocalyptique, scènes horribles, corps d’innocents et d’enfants déchiquetés, mourants à même le sol,destruction de bâtiments, d’habitations, même des hôpitaux et des mosquées…
La faiblesse des chefs d'états Arabes qui n'arrivent pas a raccorder leurs actions politiques sont devenue impuissant et par voie de conséquences complices avec les pays occidentaux de cette escalade meurtrière.
Quant à l'institution internationale tel que l'O.N.U est désormais un centre de "COLONIE DE VACANCE" pour les ambassadeurs détachés au seins de cette structure qui manque de moralité et de force d'interposition tant espérer pour arrêter les conflits dans le monde notamment en Palestine (en fait pourquoi à t'ont créer l'O.N.U ???)
L'HISTOIRE JUGERA LES HOMMES PORTER PAR LEUR ESPRIT GUERRIER, DANS UN PASSE TRES RECENT DES "PERSONNALITES SE CROYANT INVICIBLE" SE SONT FAIT RATTRAPE PAR L'HISTOIRE. CELLE DE NOTRE CREATEUR SERA INFAILLIBLE...........

abdelhak

Appel de l’Initiative algérienne indépendante pour la Palestine

L’extermination collective à laquelle est exposé le peuple palestinien est de loin plus grave que l’Holocauste, mythe fondateur de l’entité sioniste. Depuis sa création, Israël continue, de par ses pratiques génocidaires quotidiennes, de détruire non seulement un peuple isolé mais l’ensemble des valeurs universelles, à commencer par le droit à la vie et à l’autodétermination. Devant l’ampleur et l’atrocité des crimes commis par Israël et le mutisme complice des régimes arabes, la « civilisation » s’est confondue en « une nouvelle barbarie ». Nous, signataires du présent appel, nous nous insurgeons et appelons :
Le peuple palestinien à renforcer sa résistance et juguler ses fragmentations et luttes fratricides.
Les peuples arabes à se libérer du joug de leurs régimes, principaux obstacles à toute libération de la Palestine.
La conscience humaine à remettre en cause la politique de deux poids, deux mesures en considérant le cas de la Palestine comme étant « la question » de l’humanité toute entière. Et ce, en dehors des jeux d’intérêts et de conflits culturels et religieux. Nous, par ailleurs, condamnons avec force la timidité de la position du pouvoir en Algérie et demandons la levée des restrictions et interdictions qui empêchent la société d’exprimer sa solidarité avec le peuple palestinien. Un rassemblement de contestation se tiendra aujourd’hui 30 décembre 2008 à 11h à la Maison de la presse Tahar Djaout (1er Mai).

Les premiers signataires

Fodil Boumala - Abdelaziz Boubakir - Abdelaziz Ghermoul - Ahcène Bechani - Abderrahmane Boukaf - Ahmed Benbitour - Ali Djerri - Mustapha Nouicer - Ali Igoudjil - Assia Ameur - Kamel Zait - Omar Belhouchet - Abrous Outoudert - Abdelaziz Rehabi - Ahlem Moustaghanemi - Zahreddine Smati - Fayçal Métaoui -Redouane Boudjemaa - Kamel Mençari - Larbi Zouak - Ali Rehailia - Baaziz - Abdelhakim Belbetti - Othmane Snadjeki - Nacer Djabi - Zoubir Arous -Noreddine Djebbab -Saïd Chekri - Cherif Rezki - Zine Cherfaoui - Ali Benyahia - Ismahene Hakimi
Contact : [email protected]

abdelhak

Ce qui fait mal dans cette agression barbare contre une population desarmee;elle est faite avec la benediction...sinon avec l´accord de certains pays arabes.
Amr Moussa en voulant reunir les ministres arabes pour debattre de ce drame,les ministres des affaires etrangeres des pays du golfe lui ont signifie qu´ils sont occupes jusqu´a mercredi par la reunion des pays du conseil de cooperation des pays du golfe....ABSURDE!!!

mounir


Quand du sort inhumain les tenailles flambantes

Du milieu de mon corps tirent cruellement
Mon coeur qui bat encore et pousse obstinément,
Abandonnant le corps, ses plaintes impuissantes,

Que je sens de douleurs, de peines violentes !
Mon corps demeure sec, abattu de tourment
Et le coeur qu'on m'arrache est de mon sentiment,
Ces parts meurent en moi, l'une de l'autre absentes.

Tous mes sens éperdus souffrent de ses rigueurs,
Et tous également portent de ses malheurs
L'infini qu'on ne peut pour départir éteindre,

Car l'amour est un feu et le feu divisé
En mille et mille corps ne peut être épuisé,
Et pour être parti, chaque part n'en est moindre.

Voici la mort du ciel...

Voici la mort du ciel en l'effort douloureux
Qui lui noircit la bouche et fait saigner les yeux.
Le ciel gémit d'ahan, tous ses nerfs se retirent,
Ses poumons près à près sans relâche respirent.
Le soleil vêt de noir le bel or de ses feux,
Le bel oeil de ce monde est privé de ses yeux ;
L'âme de tant de fleurs n'est plus épanouie,
Il n'y a plus de vie au principe de vie :
Et, comme un corps humain est tout mort terrassé
Dès que du moindre coup au coeur il est blessé,
Ainsi faut que le monde et meure et se confonde
Dès la moindre blessure au soleil, coeur du monde.
La lune perd l'argent de son teint clair et blanc,
La lune tourne en haut son visage de sang ;
Toute étoile se meurt : les prophètes fidèles
Du destin vont souffrir éclipses éternelles.
Tout se cache de peur : le feu s'enfuit dans l'air,
L'air en l'eau, l'eau en terre ; au funèbre mêler
Tout beau perd sa couleur.

mounir

Il faut mettre fin aux tueries et au blocus de Gaza


Il est temps pour nous de mettre fin au blocus sur Gaza, isoler un million et demi d'êtres humains sur une étroite bande de terre "Gaza". Couper vivre, fuel, médicament est tout simplement honteux et que les victimes du nazisme me pardonnent les nazis n'ont pas agi comme cela et celui qui veut me corriger il est le bienvenu.

Ecriver des pétitions, manifester pacifiquement, protester auprès de vos représentants dans les parlements, mais ne vous taisez pas !
Ne passer pas sous silence ce qui se passe à Gaza, ne faites pas comme si de rien n'était, vous ne pouvez vivre, vaquer à vos occupations quotidiennes comme si ce qui se passe se passe sur la planète Mars. Comme vous êtes human being vous devez agir car le silence, l'indifférence ne veut dire qu'une seule chose, vous êtes aussi criminels que les criminels israéliens et égyptiens qui encerclent et ferment implacablement tous les passages de Gaza vers le monde extérieur !!

Homme libre du monde civilisé c'est votre devoir de dire non à ce qui se passe à Gaza et en Palestine avec la complicité de vos gouvernements. Vous ne pouvez ni nier ni vous défiler car vous avez voté pour ces hommes qui sont au pouvoir et qui appuient sans vergogne l'occupation Israélienne, la preuve l'envoyé spécial des Nations Unis Folk a été expulsé de la Palestine en 1948 parce que cet homme juif Américain, cet homme courageux a osé dire à haute voix sa désapprobation de la politique criminelle Israélienne.
Le 10 décembre tous vous avez célébré le soixantième anniversaire de la proclamation Onusienne des droits de l'homme, eh bien nos frères et soeurs à Gaza meurent parce que un régime d'occupation punit des innocents pour des crimes qu'ils n'ont pas commis !!!

L'humanité du deuxième millénaire est tombé bien bas hélas!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)