Ma Photo

« TEMI TIDAFI et les enfants de Hadjout | Accueil | Boualem Dekar dit Ali Guerraz »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

RELID. M

une cigarette de griller et c'est dix minutes de votre vie qui part en fumée : faites votre compte ?
amicalement RELID.M!

none

Bonjour
je commencerai par remercier Ben de nous avoir donné cette opportunité de nous exprimer sur le tabagisme.
Fumeurs du forum, préservez votre santé et celle de vos enfants !
Vous vous posez certainement la question pourquoi j’ai choisi de parler de ce sujet. La réponse est très sincère- la première raison est que le 31 mai coïncide avec la journée mondiale sans tabac - la seconde qui est à mon sens la plus importante : nous avons tous pratiquement vécu dans notre entourage proche ou moins proche des personnes qui ont été atteintes de cancer. Croyez-moi, ce n’est pas facile à vivre, à fortiori quand on sait que tous les traitements qui sont proposés ne sont que palliatifs. Cette histoire, je l’ai personnellement vécue avec mon défunt papa qui était atteint de cancer. Depuis ce temps, j’ai longtemps parcouru des lectures concernant le tabagisme ainsi que ses conséquences et j’ai décidé avec une très forte conviction que je mènerai une campagne anti- tabac à chaque opportunité.
Christophe Colomb, en découvrant l’Amérique, a permis au lexique européen des plantes ( dont le tabac) de s’enrichir. Fernando Hernandez, médecin envoyé par le roi Philippe II, rapporte pour la première fois des plants de tabac. Ce dernier fut planté au Portugal pour la première fois au XVI ème siècle. En 1843, la première cigarette sort de l’usine de tabac.
La cigarette contient plus de 4000 substances parmi lesquelles 50 sont cancérigènes. La cigarette a un effet shoot obtenu en un temps record par rapport à une injection intraveineuse d’une substance psychotrope. Les gazs et les goudrons contenus dans une cigarette sont à l’origine d’ inflammations du système respiratoire et du système digestif constituant ainsi le nid des cancers . Ils sont également responsables de cancer de la bouche, de la gorge, du poumon et de l’estomac. La cigarette dégage du monoxyde de carbone principal acteur de la genèse des maladies cardiovasculaires dont le chef de file est l’infarctus du myocarde ( mort des cellules du muscle cardiaque). La perte du goût, par atteinte des récepteurs buccaux, est également signalée. L’impuissance sexuelle est presque toujours retrouvée chez les fumeurs.
En France, dans les années 90, une étude économique avait prouvé que les dépenses de la sécurité sociale pour palier aux besoins des cancéreux et des malades atteints d’infarctus du myocarde, étaient nettement supérieures aux taxes perçues par la vente du tabac. De là, une série de mesures a été enclenchée visant à baisser le nombre de fumeurs et à protéger les non fumeurs dans les lieux publics.
En Algérie, des enquêtes se sont intéressées à mesurer la fréquence du tabagisme : 32% d’Algériens fument. Ce qui veut dire 1 Algérien sur 3 fume.
Les scientifiques ont comparé la survie à 10 ans dans deux groupes. Le premier groupe a concerné des fumeurs et le second groupe les non-fumeurs. La survie est de 46% dans le groupe des fumeurs contre 86% dans le groupe des non fumeurs.
Par ailleurs et selon les chiffres datant de Mai 2008, on dénombre en Algérie 400 000 cas de cancer par an. La fréquence des maladies cardiaques et vasculaires, retrouvée par l’institut de santé publique d’Alger, est de 26%. L’organisation mondiale de la santé effectue régulièrement des enquêtes sur les fumeurs. Pou cela, elle dispose d’un questionnaire, fait de 80 questions policières sur les habitudes tabagiques, qu’elle remet à chaque sujet. Une des questions requiert toujours d’une réponse très homogène et monotone de la part des fumeurs : pourquoi fumez-vous ? la réponse fournie par tous les fumeurs est un point d’interrogation ( ?).
Voyons maintenant ce qui se passe chez nos enfants : une étude menée en Grèce s’est intéressée au taux de nicotine ( analysée au niveau de la salive des enfants) d’enfants âgés de 5 à 12 ans et dont les parents étaient fumeurs( au moins l’un des deux). Ces taux de nicotine ont été comparés à ceux d’enfants dont les parents n’étaient pas fumeurs : les résultats ont été stupéfiants, puisque les taux retrouvés chez les enfants dont les parents étaient fumeurs étaient très importants.
Ces chiffres sont alarmants et impliquent inéluctablement une hygiène de vie :
Pour éviter toutes ces maladies du monde industriel il faut arrêter de fumer. Pour éviter toutes ces maladies émergentes dans notre pays, une activité physique régulière s’impose. D’ailleurs, les scientifiques propose un algorithme très simple à retenir comportant 3 versants : 0-5-30
0 pour pas de tabac ; 5, le nombre de légumes et fruits à consommer dans la journée ; 30 pour la durée minimale de l’activité physique quotidienne.
N’est ce pas mieux ?
« Il n’est pire sourd que celui qui ne veut rien entendre »

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)