Ma Photo

« Hymne à la liberté | Accueil | Sanaa - سناء »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

ali  la  pointe

cher consitoyen castiglionnais vous connaisser lhistoire de l imam (( djebar ))a ete enleve a 01heure du matin par deux harqui habitant a castiglione torture et jete dans un puit avec l((oas)) en 1965 ces deux harqui sont devenus lun commisaire de police a colea lautre commisaire de police a elbiar alger??vive lignorance

ben

okavengo merci,

Très intéressant ton commentaire.JE VEUX EN SAVOIR PLUS.

.

okavengo

en ce qui concerne piegts glaude ce dernier était l'auteur ou co auteur de l'assasinat du commissaire Gavoury de la D.S.T d'Alger et fusillé au fort d'yvry en mai ou juin 1962 et la grâce lui fut refusé par le Général de gaulle auprés de son conseil maitre Tixier Vignacour.
dans le cadre de l'assasinat de feu Bouamra l'ambulancier victime d'un attentat a ain benian n'est autre que le jeune Kharroubi.Pour ce qui concerne l'officier mécanicien il se trouve être le gendre de MR. VASSALO le réparateur de cycle et qui crié (vive de Gaulle) dans la nuit du plastiquage de plusieurs magasin entre autre Firoud,Ali le Boucher et ce en plein centre de ville ce dernier exerçait en qualité de civil au niveau de la base aérienne de BLIDA (aia)il fut assassiner par le commando de Bartel Alain et Anglade pour le plasticage c'était le commando du sinistre funtaisse avec son véhicule. mais cher ami vous avez oublié FEU Mahmoudi victime d'un lache enlèvement par les DELTA DE CASTI et retrouvé lachement assassiner prés de FOUKA je voulais uniquement apporter certaines précisions

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)