« Musiques | Accueil | Yennayer... »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ryad Stamlouti

Dieu merci, l'Algérie se porte bien. Naturellement je le dis en sachant pertinemment que tout est relatif. La relativité en l'occurrence c'est l'analogie dans le temps et dans l'espace. Notre pays dispose d'un matelas devises de plus de 260 milliards de dollars si l'on inclut dans ce montant ce que représente le Fonds de régulation des recettes (75 milliards de dollars)! Peu de pays peuvent disposer à l'heure actuelle de cette manne financière.
On a tendance à expliquer cela par les envolées plus ou moins périodiques des prix du baril de pétrole. On oublie de rappeler que c'est aussi le résultat d'une politique de désendettement extérieur opportunément décidée par le Président Bouteflika dès son accession à la magistrature suprême en 1999. L'Algérie a non seulement su et pu rembourser l'intégralité de sa dette par anticipation à partir de 2004 mais elle a également reconstitué ses réserves de change tout en lançant deux ambitieux programmes de développement(2004-2009) et 2009-2014). La liste des succès économiques et sociaux est longue. Sur le plan politique, Bouteflika l'a dit, il faut donner du temps au temps pour permettre au courant démocrate de s'organiser et surtout de mettre sur orbite un leader qui rassemble en vue de l'élection présidentielle décisive de 2014.
Que Dieu protège notre grand et sublime pays.
Ryad Stamlouti

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.