Ma Photo

« Abd er-Rahman contre Charles Martel | Accueil | Camus et le terrorisme »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Henri

Le problème est que Charles Enderlin a commenté ces images "comme s'il y était" alors qu'il n'y était pas.
Il n'est pas un témoin direct.
Il a supposé que les belles provenaient du poste israélien situé à droite, mais il est au moins aussi vraisemblable qu'elle venaient d'un tireur palestinien situé face au mur. (Les impacts sur le mur font douter d'un tir israélien - la poussière de l'impact partirait vers la gauche, alors qu'elle stagne devant le mur)

Quant à l'affirmation du père de Mohamed Al-Durah, selon laquelle il aurait protégé son fils, c'est malheureusement risible. S'il avait voulu le protéger, il l'aurait couvert de son corps au lieu de s'en servir comme bouclier.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.