Ma Photo

« Mata Hari.On a exécuté « l'Oeil du jour » | Accueil | Commémoration du massacre de Paris : ce dont nous avons besoin, c’est d’un mouvement antifasciste et de masse »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ben

nettoyé par Adblock pour Youtube™ Share
A Celebration of William Gardner Smith’s THE STONE FACE
801 vues14 juin 2021

25

JE N'AIME PAS

PARTAGER

ENREGISTRER


YaleUniversity
257 k abonnés
May 3, 2021, the Whitney Humanities Center at Yale brought together—via Zoom—three cultural critics and specialists of the African American diaspora and the Algerian War to discuss the much-anticipated NYRB edition of William Gardner Smith's The Stone Face (1963). The long out-of-print work is a classic Black expatriate novel and one of the very few contemporary works of fiction to represent the 1961 police massacre of Algerians in the streets of Paris. The main character, Simeon Brown, takes refuge from American racism in France, only to find himself complicit in a racist order of another sort; he joins Algerians in their demonstration of October 1961 and witnesses a state-sponsored massacre followed by the arrest of hundreds of peaceful, unarmed demonstrators.
Panelists:
Lia Brozgal, associate professor of French and Francophone Studies at UCLA, author of Absent the Archive: Cultural Traces of a Massacre in Paris (17 October 1961)

Adam Shatz, London Review of Books, author of the preface to the 2021 NYRB edition of The Stone Face

Tyler Stovall, Dean of the Graduate School of Arts and Sciences and professor of history at Fordham University, author of Paris Noir: African Americans in the City of Light

Moderated by Alice Kaplan, Sterling Professor of French and Director of the Whitney Humanities Center


https://youtu.be/c2jNUNy_60Q

alger1962

William Gardner Smith C’est bizarre d’un écrivain ne nous indique pas les lieux, pas de nom de rues, pas de nom des éventuels morts, des généralités.
Pourquoi ne pas décrire ces massacres d’algériens alors qu’il faisait partie de l’A.F.P. en 1961.
Aucune trace, fausse de son mariage, le 30 octobre 1961 !!!!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)