Ma Photo

« Cléopâtre Selene, une reine mythique de Césarée | Accueil | Tipaza: Les rues, les trottoirs et le reste »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

pauvre algerien

moi je n'ai jamais entendu à l'ecole de tel hiostoire ,alors que ce sont les cles de l'histoire de l'algerie ,car les deux occupations ottoman et française sont passe par trois transitions decisifs ,tranchtes , marquantes ,qui ont dessine l'histoir de l'agerie:
1 - passage du pouvoir du roi mezeghena slim el eutmi vers les barbarous.

2- passage du pouvoir du dey hocein pacha vers la france.

3 - le passage du pouvoir de la france vers l'algerie independante.

mais il faut dire que ces trois transition reste un enigme historique qu'on a jamais mis la lumiere ,dieu seul sait la vrai verite des trois transitions..........

tihatiha

qd on est aussi nulle que toi hannen , on s'abstient de faire de tels commentaires!

silence nogood

bonjour;
j'ai bien apprécié votre article. ce qui me plais le plus c'est cette façons de comparer les deux époques régence ottoman et occupation française, et ce qui ressort bien de cet essaie c'est le fait de dire que les deux étaient des colonisateurs, bien que musulman pour les premier.
pour ce qui est du fond,j'ai quelque petit remarque, je pense que le roi avait pour nom slim El Eutmi, si mes souvenir sont bon. d'ailleurs, je vous renvoie a Diego de Haëdo (livre intitulé: Los Del Reyes de Argel)que vous cité comme référence. aussi pr le Penon c'est plutôt le deuxième frère Khir edin qu'il à reprit des mains des espagnols. de même que des pierre fort qu'il fit construire le premier port d'Alger.
Arroudj qd a lui, c'est en faisant compagne contre les espagnols a Bougie qu'il a était sollicité par le roi Slim. oui car il à déja essayé, et par deux fois à Bougie, et sa n'a pas marcher, alors pourquoi le rappeler. peut etre n'y a t-il pas là une erreur de jugement de la part du roi Slim. Pour Zaphira, que dire sauf qu'elle était la femme des femmes, comme on dit chez nous, en refusant d'épousée Aroudj, en tentant même de le tué, elle a n'a pas donnée légitimité au pouvoir des Frère Barberousse. se qui lui a valut sa vie. juste pour l'histoire, Aroudj a fait dire qu'elle et ses femmes de chambre se sont fait la belle (enfuient) alors qu'elles ont étaient massacrée.
aussi, vous avez omit de dire les algérois a cette époque se sont révoltés contre les corsaires et leur prise de pouvoir par Aroudj, mais que ce dernier la réprimé dans le sang.

très bon article.

Rachid Toumi

un film sur cette histoire serait souhaitable !
à bon entendeur
RT

hannen

c trop nul mais vive lalgerie qua nd meme nn


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.